• L'incipit d'Hakim

    L'incipit d'Hakim

    Un noble, un esclave, des meilleurs amis... Et une nouvelle présence : Mélyss une charmante

    servante ou plutôt celle qui n'a pas fais que détruire l'amitié de ces deux hommes...

     

    Maximus, un homme riche et très connu dans la région, décide de se rendre au marché

    d'esclaves. Ce grand marché effrayant, où l'on y voyait des esclaves enchainés, traités

    comme de la marchandise , ils sont torse nue, exposés aux clients, les clients tâtent les

    esclaves qui sont pleins de sueur à cause de la chaleur du soleil, pour voir s'ils sont en état

    de travailler, Maximus en achète un, il lui donne un prénom, Jédeon.

     C'est trop rapide : parle un tout petit peu plus de Maximus, décris un peu plus l'ambiance dans le marché, de la même manière, avant de passer à "au fil du temps", il faut décrire un peu "Jédéon", attention aussi à la concordance des temps

      Au fils du temps, Jédéon s'habitue à sa nouvelle demeure et il a vite apprit (reste au présent ici) le travail qu'il lui était

    ordonné, il ne posait aucun soucis, il était gentil et s’entendait bien avec tout le monde mais surtout

    il travaillait si parfaitement qu'il n'y avait aucun reproche à lui faire. Et petit à petit, Maximus

    s'aperçoit de sa gentillesse et de son bon travail. Ils lient alors une bonne amitié. (il faut choisir une bonne fois: le présent ou le passé) Maximus a même

    finit par l'affranchir( c'est trop rapide ici : on ne connaît pas encore leur relation, on veut savoir, ce qu'ils se disent, ce qu'ils vivent ensemble et ce qui le conduit à affranchir son esclave)  après que Jédéon lui ai sauvé la vie. Il lui a sauvé la vie, en tuant un animal qui

    a sauté sur Maximus et qui de peu a failli le tuer. Malgré -on dit "bien que" - qu'il l'ait affranchit, Jédéon est tout de

    même resté sur ses terres, pour l'aider à travailler.

     

    Maximus dans les semaines qui suivent a une nouvelle servante : Mélysse une ravissante femme

    qui travailler alors pour lui.( c'est trop rapide, de nouveau)  Il est très vite tombé amoureux d'elle et cherche à la séduire ! Mais ce

    qu'il ne savait pas c'est que Jédéon attiré par son charme, est aussi amoureux d'elle ! Mais

    Maximus et Jédéon ne se sont jamais parlé d'elle.

    L'incipit est très proche d'un scénario: on a déjà le reste de l'histoire, il suffit à présent de développer tout cela! Allez, encore un petit peu de courage...

     

    Il vint un soir où Jédéon surprit une conversation entre un homme et une femme dans la chambre

    de Maximus. Il s'aprocha doucement de cette fenêtre et s'aperçu que c'était Mélyss et Maximus qui

    discutaient, il écouta en toute discrétion leur conversation. Il s'aperçu alors que Maximus cherchait

    à séduire Mélyss pour en suite la demander en mariage. Jédéon est pris alors d'un grand sentiment

    de rage et de jalousie.

     

    Alors, fou de rage et de haine il incendie la demeure que lui avait confié Maximus. Il alluma un feu

    qui se propagea partout et courut très loin. Lorsque les habitants de Narbo­martius se sont aperçus

    qu'il y avait un feu, c'était trop tard, il s'était beaucoup trop propagé. Personne n'a pu l'arreter

    malgré toutes les tentatives.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter